Se connecter à l'Ent

L'identifiant ou le mot de passe est incorrect.

Compatibilités des navigateurs

Navigation sur ordinateurs

Pour une navigation optimale sur ordinateur (PC ou Mac), nous vous conseillons d'utiliser une version récente d'un des navigateurs suivants :

  • Internet Explorer (version 11 et supérieures)
  • Firefox (versions 45 et supérieures)
  • Safari (versions 8 et supérieures)
  • Chrome (versions 45 et supérieures)

Navigation sur tablette ou smartphone

Pour une navigation optimale sur tablette ou smartphone, nous conseillons d’utiliser :

  • Une version à jour de Chrome si votre appareil utilise Android
  • Une version à jour de Safari si votre appareil utilise IOS

Découverte de la NG au collège Guillaume Budé

Nouvelle génération d’ENT pour un collège numérique

Avec plus de 450 élèves, le collège Guillaume Budé fait partie des collèges dits « numériques ».  Outre l’équipement des salles de classes en PC et vidéoprojecteurs, cette année, les classes de 5ème et de 4ème ont été dotées de tablettes par la Ville de Paris. Cette politique d’équipement individuel crée les conditions favorables au développement des usages pédagogiques du numérique en général et plus particulièrement à l’utilisation de la Nouvelle génération de PCN.

Les premiers pas dans la Nouvelle génération

Dans ce collège – utilisateur de PCN depuis 2015 – l’arrivée de la NG était très attendue et, comme pour tout projet d’envergure, les premières semaines de cette année scolaire ont été chargées.

Vincent Collombier, principal adjoint du collège, l’explique très bien : « C’est normal, on se doutait que les choses mettraient un peu de temps à se mettre en place. A cause de difficultés avec les connecteurs, nous avons dû attendre la mi-septembre pour que l’ENT soit fonctionnel. Mais, une fois que cela a marché, nous étions contents ! »

Vincent Collombier

Dès que le paramétrage des connecteurs est parfaitement opérationnel, on s’en sert volontiers. V. Collombier se souvient de la précédente version déjà utilisée pour communiquer avec la communauté éducative. « Avec une interface bien plus conviviale, nous continuons naturellement à communiquer et avec plus de facilité. ». L’outil est simple et certains élèves n’ont pas tardé à s’en emparer.

C’est le cas de quelques élèves de 4ème et 3ème qui ont contacté la direction du collège via la messagerie de l’ENT pour connaitre une date importante de leur scolarité : celle des résultats des cordées de la réussite avec le lycée Henri IV. Ce dispositif partenarial permet à quelques élèves du collège, classé REP, de stimuler leur ambition et de préparer la poursuite de leur scolarité en lycée général.

ENT et parentalité

La communication via l’ENT se fait aussi, et surtout, de l’équipe pédagogique vers les familles. Cet aspect est particulièrement important dans un contexte où le suivi de la scolarité par les parents n’est pas une évidence.

La direction du collège cherche toujours à informer les familles, l’ENT est un canal supplémentaire. Dernière exemple en date, la communication adressée à tous les parents d’élèves de 6ème pour les informer des modalités du séjour d’intégration de leur enfant au centre de séjour de Rocheton, en bordure de forêt de Fontainebleau.

« Tous les parents n’ont pas encore activé leur compte (…) mais la réunion organisée fin septembre et animée par un enseignant pour présenter l’ENT aux parents a été l’occasion de toucher un certain nombre d’entre eux. » précise V. Collombier qui souhaite bien reconduire ce genre d’actions de sensibilisation et de formation.

Vers les usages pédagogiques de l’ENT

Coté pédagogie, à seulement quelques semaines de la rentrée, les enseignants apprécient déjà les potentialités offertes par le nouvel ENT. En 3ème, tous les enseignants se servent du casier Folios, accessible par l’ENT, où les élèves déposent les documents qu’ils présenteront à l’oral du Diplôme national du Brevet.

Lorsque nous franchissons la porte de la salle de technologie de Jean-Luc Goram, enseignant au collège depuis 15 ans, ses élèves de 5ème effectuent des recherches sur le fonctionnement du réseau informatique de l’établissement. Ils déposeront ensuite le fruit de leurs recherches sur le mur collaboratif de l’ENT.

Jean-Luc Goram

J-L. Goram a très vite repéré l’outil de frise chronologique. « En technologie, je me sers beaucoup de la frise qui permet de situer dans le temps les évolutions technologiques ou comme sur ce mur au fond de la classe, où l’on voit la construction d’une frise chronologique sur les ponts de Paris. Cette année, je vais essayer l’outil que propose l’ENT ! »

Outre ces aspects pédagogiques, l’enseignant salue la « convivialité de l’outil. La précédente version était fonctionnelle mais elle ne donnait pas vraiment envie d’y rester… Aujourd’hui, l’interface est au goût du jour et dynamique ! »

Mais qu’en pensent les élèves ? Théo est en 5ème, il utilisait l’an dernier PCN pour consulter ses notes. Il apporte une réponse spontanée à notre question : « C’est plus joyeux et plus chaleureux ! ». De son côté, sa camarade Christelle apprécie qu’on puisse accéder « à plusieurs applications qu’on reconnait en un coup d’œil ».

Elle fait référence aux widgets accessibles depuis le menu. « Pour le moment, on n’a pas pu s’en servir beaucoup mais j’ai commencé à regarder…il y a plein de nouvelles choses. Comme cette année on a tous reçu une tablette, on va sûrement utiliser PCN avec les profs ». De ce point de vue, des enseignants qui souhaitent utiliser l’ENT, Olivier Innocenti, professeur de technologie, en connait plusieurs parmi ses collègues.

Olivier Innocenti

Lui-même en fait partie. Il vient de créer un casier numérique pour que ses élèves de 3ème déposent un compte-rendu de leurs visites de lycées professionnel et général. En tant qu’administrateur de l’ENT il est aussi régulièrement sollicité par les collègues. « Malgré les difficultés du début d’année, PCN-NG est bien accueilli. Nous avons un rôle à jouer pour accompagner les membres de l’équipe. Nous sommes un collège numérique, l’appétence est là. Nous allons poursuivre notre découverte de l’ENT et nous en emparer !»

Rechercher
retour en haut de la page